Impact Santé

Impacts sur la santé
Impacts sur la santé

Impacts sur la santé

Vingt ans après leur arrivée sur le marché, 88 % des OGM dans le monde sont créés pour résister à des herbicides tels que l’herbicide à base de glyphosate, le Roundup de Monsanto (1). L’usage de ce type de culture a entraîné une augmentation de l’utilisation des herbicides, notamment ceux contenant du glyphosate. Monsanto a longtemps soutenu que le glyphosate était biodégradable et sans dangers. Cependant, en 2016, les «Monsanto Papers» ont révélé des correspondances internes montrant que la firme savait depuis 1999 que son produit était potentiellement cancérigène. Cela est particulièrement préoccupant puisque cet herbicide se retrouve partout dans notre environnement et dans notre alimentation.

Très peu d’études examinent les risques des OGM sur la santé, mais ils en existent plusieurs sur les effets négatifs associés à l’usage des pesticides, notamment le glyphosate. Le manque d’études scientifiques indépendantes est un frein important dans la gestion proactive du risque des OGM, tout comme la méconnaissance des conséquences non anticipées dues au caractère aléatoire de la manipulation génétique.

(1) James, C. (2017). Global Status of Commercialized Biotech/GM Crops: 2016, ISAAA brief No. 52. International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications (ISAAA): Ithaca, NY. (en ligne)

Dernières
Actualités

Le MDDELCC annonce sa stratégie sur les pesticides qui réglemente des néonicotinoïdes, l’atrazine et le chlorpyrifos.

Pesticides

Stratégie Québécoise sur les pesticides : Rien d’ambitieux
Le ministère vient ainsi réglementer, et non interdire, cinq types de pesticides, soit trois de la famille des néonicotinoïdes, l’atrazine et le chlorpyrifos.
Lire l'article
Analyse critique de l'épisode du phamachien sur les OGM

Mythes OGM

Analyse de l'épisode OGM du Pharmachien
Suite à la diffusion, vendredi 8 décembre 2017, d’une émission sur les OGM du Pharmachien sur les ondes de Radio Canada, nous avons demandé à Elisabeth Abergel, professeure au département de sociologie de l’UQAM et spécialiste des nouvelles techniques du vivant, de le visionner
Lire l'article
L’étiquetage obligatoire des OGM n’est toujours pas à l’ordre du jour au  sommet sur l’alimentation malgré le consensus chez  la population.

Saumon OGM

Vous pouvez faire la différence !
Le débat sur les OGM et plus largement celui sur l’alimentation, l’environnement ou la santé, continue de se faire sans la participation des citoyens. Aucune bonne résolution n’a été prise par notre gouvernement en  2017.
Lire l'article